Your web browser is out of date. For the best experience on Zimmer websites please upgrade to the latest version of Internet Explorer, Chrome, or Firefox.

Zimmer, Inc.

Systèmes Zimmer® NexGen à plateau rotatoire LPS-Flex Mobile et LPS-Mobile

Description produit

Un pas en avant dans la conception des prothèses à plateaux mobiles

Les systèmes Zimmer NexGen à plateau rotatoire LPS-Flex Mobile et LPS-Mobile fournissent un pivot positionné antérieurement à proximité du point d’entrée du ligament croisé antérieur (LCA).

  • Un pivot antérieur situé au niveau de l‘insertion du LCA reproduit le centre de rotation anatomique.1,2
  • La conception du pivot antérieur entraîne une diminution des forces fémoro-patellaires qui engendrent une douleur du genou antérieur, une subluxation et une luxation patellaire, une usure, une détérioration et un descellement des composants.3,4
  • Un arrêt antérieur sur le plateau tibial empêche un dérapage du couple de frottement et permet une rotation interne/externe interrompue de 25 degrés.

Le composant fémoral du système LPS-Flex Mobile à plateau rotatoireest doté d’un mécanisme amélioré de came-épine conçu pour fournir une stabilité à un angle maximal de 155° de flexion active.

  • Un sillon rotulien plus profond garantit une course rotulienne douce, soulage la pression sur la rotule et réduit les forces qui sont responsables du bruit sec, de la douleur et de l’usure prématurée de la rotule.
  • La résistance à la subluxation augmente à des angles de flexion profonds pendant que la came descend le long du dos.
  • Des collerettes postérieures prolongées se chargent du contact tibio-fémoral pendant la flexion profonde.

Usure

  • Plus grande surface de contact/moins de contraintes de contact
  • Ratio de conformité du plan frontal
LPS-Flex Mobile à plateau rotatoire 1:1
Plateforme rotatoire DePuy P.F.C* Sigma 1.03:1
  • Ratio de conformité du plan sagittal en extension et en angle de flexion faible5
Zimmer NexGen LPS-Flex Mobile à plateau rotatoire 1.005:1
Plateforme rotatoire DePuy P.F.C* Sigma 1.02:1
  • Les radius fémoraux sont compatibles avec les surfaces articulaires d’une taille déterminée
  • Réduction du potentiel d’usure transversale par un mouvement rotationnel unidirectionnel6

Voir le document emballage insert pour les indications, les contre-indications, les avertissements, les précautions et les effets indésirables.

*P.F.C® est une marque déposée appartenant à Johnson & Johnson Corporation.

Expérience clinique remarquable

  • Le système LPS-Flex Mobile à plateau rotatoire est soutenu par l’expérience clinique et les résultats publiés des études.
  • Dix ans de succès clinique au sein de l’Union européenne et au Japon.
  • Une étude publiée dans The Journal of Arthroplasty en 2010 signale un degré de flexion post-opératoire plus élevé avec le système LPS-Flex Mobile à plateau rotatoire qu’avec les conceptions de couples de frottement mobiles comparables rapportées dans la littérature.7
  • Une étude publiée dans la revue Clinical Orthopaedics and Related Research en 2004 démontre que les patients avec le système LPS-Flex Mobile à plateau rotatoire présentaient des modèles cinématiques similaires à ceux des patients témoins avec un genou sain.8
  • Une étude publiée dans le Journal of Biomechanics en 2005 a démontré qu’une rotule implantée possédait la même cinématique qu’un genou sain sans prothèse.9

Références

  1. Argenson JN, Scuderi GR, Komistek RD, Scott WN, Kelly MA, Aubaniac JM. In vivo kinematic evaluation and design considerations related to high flexion in total knee arthroplasty. J Biomech. 2005;38(2):277-284.
  2. Hollister AM, Jatana S, Singh AK, Sullivan WW, Lupichuk AG. The axes of rotation of the knee. Clin Orthop Relat Res. 1993;290:259-268.
  3. Smith AJ, Lloyd DG, Wood DJ. Pre-surgery knee joint loading patterns during walking predict the presence and severity of anterior knee pain after total knee arthroplasty. J Orthop Res. 2004;22(2):260-266.
  4. Browne C, Hermida JC, Bergula A, Colwell CW Jr, D'Lima DD. Patellofemoral forces after total knee arthroplasty: effect of extensor moment arm. Knee. 2005;12(2):81-88.
  5. Gsell R, Yao JQ, Laurent MP, Crowninshield RD: Improved oxidation resistance of highly crosslinked UHMWPE for total knee arthroplasty. Society for Biomaterials 28th Annual Meeting Transactions, 542, 2002.
  6. ZRR_WA_1577_06
  7. Jones, V.C. et al. An experimental model of tibial counterface polyethylene wear in mobile bearing knees: The influence of design and kinematics. Bio-medical Materials & Related Research, 1999;9:189-196.
  8. Tarabichi, S. et al. Achieving Deep Flexion After Primary Total Knee Arthroplasty. Journal of Arthroplasty. 2010; Vol.25,No.2,219-224.
  9. Scuderi G.R. et al. In vivo kinematic evaluation and design considerations related to high flexion in total knee arthroplasty. Journal of Biomechanics. Number 38, pp 277-284. 2005.
  10. Ranawat, C.S. "Design features of mobile-bearing knee implants", Orthopedics Today, Technical Monograph to the Dec. 2000 issue, 10-122, 2000

Indications:Les systèmes NexGen LPS-Flex/LPS-Mobile à plateau rotatoire sont des prothèses de genou postéro-stabilisées, cimentées, indiquées pour les patients souffrant de douleur et d’incapacité sévères du genou dues à l’arthrose, l’arthrite traumatique, une nécrose fémorale avasculaire et des déformations modérées en valgus, varus ou flexion.

Contre-indications: Ce dispositif est contre-indiqué chez les patients souffrant d’une infection de l’articulation ou une infection systémique, une insuffisance osseuse, une ostéoporose, une immaturité squelettique ou une instabilité sévère de l’articulation.

Attention: Ne le réutilisez pas (destiné à un seul patient uniquement).  Toutes les surfaces de 17 mm et de 20 mm nécessitent une vis de verrouillage. Utilisez uniquement les rotules tout polyéthylène NexGen avec ces genoux mobiles. N’utilisez pas : des composants endommagés, des composants provenant d’autres systèmes de genou, des composants CR, CRA, CR-Flex ou poreux.

Précautions: Utilisez les tableaux des tailles pour coordonner correctement les composants. La sécurité et l’efficacité de ce dispositif n’ont pas été établies chez les patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde, de maladies du collagène, de polyarthrite ou de pseudogoutte ;

(Voir le document emballage insert pour les indications, les contre-indications, les avertissements, les précautions et les effets indésirables) ou chez les patients nécessitant un remplacement total du genou de révision.

Effets indésirables:Desserrage de l’implant provoqué par l’ostéolyse, une subluxation tibio-fémorale ou un désassemblage du couple de frottement, luxation, instabilité de l’articulation ou raideur du genou.