Your web browser is out of date. For the best experience on Zimmer websites please upgrade to the latest version of Internet Explorer, Chrome, or Firefox.

Zimmer, Inc.

Système de stabilisation dynamique postérieure Wallis®

Description du produit

Dispositif de stabilisation dynamique postérieure Wallis

Préserve l’anatomie, ne supprime aucune option thérapeutique ultérieure

  • La conception de la cale en PEEK-OPTIMA®* minimise le besoin de résection osseuse
  • Des tresses en polyester répartissent de manière uniforme les contraintes sur l’os

Préserve la mobilité

  • Répartition de la charge 
  • Limite l’amplitude de mouvement et augmente la rigidité en flexion comme en extension

Caractéristiques

Traiter la douleur

La chirurgie des lésions lombaires dégénératives connaît une métamorphose, avec l'émergence du concept de non-fusion pour le traitement des lombalgies chroniques résistant au traitement conservateur.

La normalisation mécanique grâce à une fixation non rigide apparaît comme une technique utile dans le cadre du traitement des formes initiales de maladies dégénératives des disques intervertébraux lombaires.

Cette méthode joue un rôle spécifique aux côtés des prothèses totales de disque dans le cadre d'une stratégie chirurgicale par étapes pour éviter la fusion irréversible des segments intervertébraux atteints de dégénérescence.

Nous avons commencé à étudier et à développer un système de stabilisation non rigide des segments lombaires en 1984. Les essais cliniques(1) portant sur la première génération d'implants ont montré que le système de stabilisation inter-épineux non rigide traite efficacement les lombalgies dues à une instabilité dégénérative et n'entraîne pas de complications sérieuses.

Aujourd'hui, la deuxième génération d'implants a été développée, après une analyse minutieuse des éléments pouvant être améliorés sur la première génération.

Ce nouvel implant, appelé "dispositif de stabilisation dynamique postérieure", permet de traiter les douleurs causées par des instabilités dégénératives et préserve la mobilité, l'anatomie et la stabilité tout en étant totalement réversible, ce qui ne supprime aucune option thérapeutique ultérieure.

1. « Long-term actuarial survivorship analysis of an interspinous stabilization system » Sénégas J, Vital JM, Pointillart V, Mangione P; Eur Spine J (2007) 16:1279-1287.
« Clinical evaluation of a lumbar interspinous dynamic stabilization device (the Wallis System) with a 13-year mean follow-up » Sénégas J, Vital JM, Pointillart V, Mangione P; Neurosurg Rev (2009) 32:335-342.

Indications

Le système de stabilisation dynamique postérieure Wallis traite les lombalgies accompagnant les lésions dégénératives de stades II, III et IV (classification IRM de Pfirrmann) (1) dans les cas suivants :

  • Hernie discale volumineuse chez l’adulte jeune ou récidive de hernie discale ou hernie discale sur anomalie transitionnelle par sacralisation de L5
  • Discopathie dégénérative sur un niveau adjacent ou sous-jacent à une fusion
  • Lésions dégénératives avec ou sans Modic 1
  • Canal lombaire étroit traité par laminotomie (sans laminectomie complète)(2)

Contre-indications

  • Lésions dégénératives de stade V suivant la classification IRM de Pfirrmann (retrait disque)
  • Spondylolisthésis
  • Ostéoporose
  • Lombalgie non spécifique
  • Modifications Modic 2 et Modic 3

Bibliographie

  1. Pfirrmann CWA, Metzdorf A, Zanetti M, Hodler J, Boos N (2001) Magnetic resonance classification of lumbar intervertebral disc degeneration. Spine 26:1873-1878.
  2. Important: If the procedure includes enlargement of a stenotic lumbar canal by resection of the upper portion of the laminae, make sure to preserve sufficient spinous process thickness.

PEEK-OPTIMA® Polymer is a trademark of Invibio Ltd.